1477421984

Après respectivement 41 et 27 ans de bons et loyaux services à l’Ehpad, l’heure de la retraite a sonné pour Chantal Mondon et Renée Souvignet. Vendredi, leurs collègues, anciens collègues, résidents et familles se sont réunis pour fêter ce moment. « Elles ont vécu toute l’histoire et la transformation de la maison de retraite en Ehpad », a souligné la directrice, Murielle Vermeersch, en les inondant de fleurs. Les collègues n’ont pas été en reste avec un livre d’or de la retraite, des écharpes et plein d’autres cadeaux encore. Sous la houlette de Yannick Bardon qui, tous les mois, vient animer les anniversaires, le personnel a entonné un Ne m’appelez plus jamais dimanche , clin d’œil à Michel Sardou et ont continué avec d’autres chants et danses, offrant ainsi un joyeux spectacle qui a ravi un public d’autres retraités, les résidents de l’Ehpad. Cerise sur le gâteau, on a continué de festoyer avec la célébration des anniversaires d’octobre. Dix personnes ont soufflé leurs bougies avant de passer à la dégustation d’un délicieux gâteau au chocolat, élaboré par le cuisinier attitré de l’Ehpad.

1477421984

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2016/10/26/chantal-mondon-et-renee-souvignet-ont-pris-leur-retraite-de-l-ehpad